AGASHI sur les réseaux sociaux


Agashiburundi

@agashiburundi

+257 75 055 055

ANDROID App:


Radios partenaires

AGASHI ici

Agashi 2 épisode 198

A Mugwiza, Piyo informe Jeanne que sa mère Sabina a vendu une partie de leur parcelle. A Bukima, King toujours à l’hôpital apprend que sa mère Popina est emprisonnée. A Burisho, Matafari est surpris qu’Adidja n’a aucune grossesse!



Agashi 2 épisode 197

A Kagona, Kengeri et Pondero se font manipuler par un sorcier, à la recherche des gris gris! A Burisho, Rudo aide Fiona font du bien dans leurs études! A Mugwiza, Sabina se régale dans les revenus d’une parcelle vendue, Piyo s’inquiète.



Agashi 2 épisode 196

A Bukima, Ange a décroché un emploi au centre Ruhuka. A Mugwiza, Sabina veut vendre une partie de sa parcelle. A Kagona, Béatrice veut partir pour Bukima pour recevoir son prix, Pondero va-t-il l’accompagner? Elle veut l’éviter à tout prix!



Agashi 2 épisode 195

A Burisho, Rudo est maintenant à l’école. A Kagona, Kengeri et Pondero collecte de l’argent pour chercher la sorcellerie. A Bukima, Maman Tonny est aller s’excuser auprès de Lysa.



Agashi 2 épisode 194

A Mugwiza, Sabina essuie un autre échec cuisant auprès de Ruberika qu’elle est allée voir pour la convaincre dans ses croyances obscures. A Mugwiza, Maman Tony apprend que son mari Claude est emprisonné et même révoqué de son emploi. A Burisho, les choses sont bien chez Tazaro, Fiona et Rudo sont heureux d’apprendre qu’ils vont retourner à l’école.



AGASHI, un outil fort de sensibilisation pour un changement positif de comportement




a

« Nous apprécions ce feuilleton car il enseigne la population sur différents aspects, en donnant une lumière dans le traitement des sujets sensibles de la société, à l’instar l’éducation sexuelle chez les jeunes et les adolescents, un tabou dans la culture burundaise », dit Claver NGURUBE, Conseiller Principal du gouverneur de Mwaro, s’exprimant à l’occasion d’une caravane promotionnelle organisée dans cette province en date du 12 mai 2018.

Dans un entretien avec une équipe de PMC qui était sur terrain à Mwaro, Mr. Ngurube a cité certains acteurs du feuilleton qui servent de référence sur plusieurs aspects. Pour ne citer que quelques-uns, Mr. Ngurube a mentionné des actrices comme Kanyana et Zuwena qui servent de pont pour éduquer les jeunes, surtout les jeunes filles, sur un comportement responsable à adopter et pour les inciter à ne pas se laisser au vagabondage sexuel.

« Moi j’ai des enfants encore jeunes qui sont à l’école. Le feuilleton me sert de point d’entrée pour les mettre en garde sur les inconvénients du vagabondage sexuel, notamment les grossesses non désirées, le VIH/SIDA et les autres IST, l’abandon scolaire et autres », dit-il.

Il également mentionné les acteurs comme Claude, cet acteur irresponsable qui exploite son élève Lyza pour lui demander des faveurs sexuels en échange avec des points. « Ce qui arrive à Claude qui court le risque d‘une lourde peine devrait servir de leçon aux éducateurs qui tenteraient de se comporter comme lui», dit-il.

« Le feuilleton aide également dans la cohésion sociale. Il enseigne que la fille et le garçon sont des enfants au même pied d’égalité », dit M. Claver NGURUB ajoutant qu’à travers le feuilleton AGASHI, la population apprend qu’aucune femme ne devait être persécutée pour avoir mis au monde des filles seulement ou des garçons seulement!

« Nous avons appris une bonne leçon de cette femme qui a décidé d’adopter la contraception pour limiter ses naissances, au lieu de continuer à mettre au monde beaucoup d’enfants à la recherche d’un garçon. Ceci nous aide à limiter nos naissances au lieu de mettre au monde des enfants qu’on ne sera pas capable de prendre en charge, qu’on ne sera pas capable d’éduquer, sachant que le pays ne peut pas se développer avec une démographie galopante», renchérit Claver NGURUBE, Conseiller Principal du gouverneur de Mwaro.

JPEG - 67.4 kb
Claver NGURUBE, Conseiller Principal du gouverneur de Mwaro

Il exprime son appréciation sur les messages véhiculés à travers les épisodes du feuilleton AGASHI joués par les acteurs qu’il a profondément remercié.
« En peu de mots ce feuilleton est très essentiel pour notre pays car il traite des sujets indispensables à la société et ainsi aide à sensibiliser la population au changement de mentalités pour un développement durable. J’invite ceux qui n’écoutent pas encore AGASHI à commencer à l’écouter car il contient des leçons essentielles dans tous les domaines », conclut-il.

La caravane promotionnelle s’est déroulée sur la colline Rushuru de la zone Muyebe en commune Kayokwe. Elle a vu la participation d’un public très motivé à écouter le feuilleton AGASHI qui, selon eux, aide la population à adopter un comportement responsable.





Réaction/ Gira ico ushikirije



Retour à la page d'accueil