AGASHI sur les réseaux sociaux


Agashiburundi

@agashiburundi

+257 75 055 055

ANDROID App:


Radios partenaires

AGASHI ici

Agashi 2 épisode 198

A Mugwiza, Piyo informe Jeanne que sa mère Sabina a vendu une partie de leur parcelle. A Bukima, King toujours à l’hôpital apprend que sa mère Popina est emprisonnée. A Burisho, Matafari est surpris qu’Adidja n’a aucune grossesse!



Agashi 2 épisode 197

A Kagona, Kengeri et Pondero se font manipuler par un sorcier, à la recherche des gris gris! A Burisho, Rudo aide Fiona font du bien dans leurs études! A Mugwiza, Sabina se régale dans les revenus d’une parcelle vendue, Piyo s’inquiète.



Agashi 2 épisode 196

A Bukima, Ange a décroché un emploi au centre Ruhuka. A Mugwiza, Sabina veut vendre une partie de sa parcelle. A Kagona, Béatrice veut partir pour Bukima pour recevoir son prix, Pondero va-t-il l’accompagner? Elle veut l’éviter à tout prix!



Agashi 2 épisode 195

A Burisho, Rudo est maintenant à l’école. A Kagona, Kengeri et Pondero collecte de l’argent pour chercher la sorcellerie. A Bukima, Maman Tonny est aller s’excuser auprès de Lysa.



Agashi 2 épisode 194

A Mugwiza, Sabina essuie un autre échec cuisant auprès de Ruberika qu’elle est allée voir pour la convaincre dans ses croyances obscures. A Mugwiza, Maman Tony apprend que son mari Claude est emprisonné et même révoqué de son emploi. A Burisho, les choses sont bien chez Tazaro, Fiona et Rudo sont heureux d’apprendre qu’ils vont retourner à l’école.



Le Délégué Général du Lycée Saint Augustin de Rumonge salue le jeu concours sur les VBG




a

Claude Ndayikeza alias Elève Maitre, Délégué Général du Lycée Saint Augustin de Rumonge, exprime sa satisfaction après un jeu concours sur les violences basées sur le genre qui s’est déroulé sur cette école le 30 septembre 2016.

« Cette activité nous a rappelé le comportement à adopter en rapport avec les violences basées sur le genre. Elle nous a montré comment secourir, tant psychologiquement que matériellement, une personne victime d’un viol », indique-t-il dans une interview après le jeu concours.

Il a souligné que cette activité a constitué une source d’inspiration pour les élèves de cette école pour suivre le feuilleton radiophonique AGASHI produit par Population Media Center au Burundi et diffusé sur les radios locales au Burundi.

« Sachant que certaines réponses pouvaient se lire à travers le feuilleton AGASHI, beaucoup d’entre nous vont devoir suivre régulièrement ce feuilleton afin de gagner des prix tels que ceux gagnés aujourd’hui en répondant aux diverses questions posées », a souligné Claude Ndayikeza, Délégué Général.

« Je lance un appel à mes collègues qui n’ont pas suivi ce jeu concours, peut-être parce qu’ils avaient faim à la sortie de classes, à ne plus s’absenter dans de telles occasions car elles nous permettent de nous ouvrir et connaître ce qui se passe au pays, au lieu de rester à la maison», a-t-il ajouté.

Des centaines d’élèves de cette école ont assisté à ce jeu concours au cours duquel des dizaines ont reçu des prix variés après avoir répondu aux diverses questions leur posées sur les violences basées sur le genre.





Réaction/ Gira ico ushikirije



Retour à la page d'accueil