AGASHI sur les réseaux sociaux


Agashiburundi

@agashiburundi

+257 75 055 055


Radios partenaires

AGASHI ici

AGASHI 3 EPISODE 114

À Kagona, Vanessa et Béa prennent un verre à Ngona bar, Béa lui demande où elle trouve l’argent mais Vanessa refuse de le lui dire et lui confie que c’est grâce aux affaires qu’elle a avec Mabido et Mwamba sans toutefois plus de détails.

À Bukima, Dina a donné naissance à un enfant boiteux, elle n’arrête pas de pleurer mais Maman Tonny et Lysa ne cessent de la consoler.

À Burisho, Kwirina demande à Ndiku d’acheter des haricots pour ses enfants mais Ndiku lui dit qu’elle devrait leur donner de l’eau pour qu’ils mangent peu pour vite se rassasier. Kimata arrive en demandant à Ndiku ce qu’il devrait faire car sa femme et gravement malade et les médicaments traditionnels n’ont pas eu d’effets sur elle. Ndiku lui conseille de la punir, qu’elle fait semblant pour qu’il la laisse consulter un médecin car il a fait de même pour Kwirina.

PMC-Burundi · AGASHI 3 EPISODE 114


AGASHI 3 EPISODE 113

À Mugwiza, Vito veut emmener son enfant chez un féticheur mais Claudette refuse catégoriquement. Claudette lui dit que leur enfant est malade car il a été sevré avant 6 mois alors qu’il ne devrait rien prendre à l’exception du lait maternel. Claudette conseille à son mari d’amener leur enfant chez un médecin mais Vito la menace en disant que si l’enfant meurt ça sera de sa faute.

À Burisho, Tengenge accompagne Keziya voir un médecin en secret et Kimata les surprennent en route. Tengenge essaie de lui expliquer que si elle ne consulte pas un médecin elle peut avoir des complications mais Kimata refuse de l’écouter et dit à Keziya de retourner à la maison.

À Kagona, Vanessa rentre en étant ivre et apportant quelques aliments. Gudura lui demande où elle a trouvé l’argent pour acheter tout ce qu’elle a rapporté, elle réplique qu’elles devraient se contenter de ce qu’elle amène sans lui poser de questions.

PMC-Burundi · AGASHI 3 EPISODE 113


AGASHI 3 EPISODE 112

À Bukima, Lysa et Dina préparent la valise pour le bébé. Lysa lui conseille de s’informer sur l’enregistrement de la maison. Entretemps, Dina est sur le point d’accoucher, elle panique car elle commence à perdre les eaux.

À Kagona, Vanessa retrouve Mabido et Mwamba sur le lac. Elle ramène le versement du chanvre et du boost pour qu’elle soit payée et raconte sa mésaventure dans le quartier Fagilia.

À Mugwiza, Ruberika et Muhorakeye conseillent Claudette de ne pas écouter les dires de Vito sur l’allaitement de l’enfant et d’éviter de lui donner du lait à celui-ci. Claudette leur répond que si elle le fait elle va subir les foudres de Vito.

PMC-Burundi · AGASHI 3 EPISODE 112


AGASHI 3 EPISODE 111

À Burisho, Kimata raconte à Keziya que Kirahuzi lui a prescrit un médicament pour ses douleurs abdominales. Keziya refuse de prendre les médicaments et insiste toujours pour aller consulter un médecin. Kimata la menace qu’il va la renvoyer si elle refuse catégoriquement.

À Mugwiza, Muhorakeye demande à Piyo du lait en poudre. Piyo refuse de lui en donner car il est déjà périmé et Muhorakeye lui demande comment il a osé donner ce lait à l’enfant de Vito, qui aujourd’hui, a la diarrhée.

À Bukima, Dina arrive et constate la surprise qui lui a été faite par Lysa et les autres amis. Elle leur confie qu’elle est heureuse car elles lui ont montrée qu’elle n’est pas seule dans tout ce qu’elle traverse.

PMC-Burundi · AGASHI 3 EPISODE 111


AGASHI 3 EPISODE 108

À Bukima, Nepo dit à Siri qu’il a un projet de se marier. Nepo se demande ce qu’est venu faire Lysa dans l’alimentation. Siri, amoureux de Lysa, ne tient pas compte des inquiétudes de Nepo.

À Kagona, Gudura est allée à l’hôpital rendre visite à Musaganya, celui-ci remercie Béa qui se charge du paiement de tous ses frais d’hôpital. Gudura leur raconte que Vanessa a repris ses mauvais comportements et qu’elle rentre tard, toujours ivre.

À Mugwiza, Vito n’arrive pas à cultiver comme d’habitude, Claudette lui dit que c’est à cause de l’alcool et lui conseille d’éviter d’être influencé négativement par Piyo. Claudette refuse ce que Vito lui dit, ce dernier veut qu’elle arrête d’allaiter leur enfant et qu’elle lui donne les médicaments traditionnels. Claudette reste catégorique en lui disant que le médecin lui a conseillé de continuer l’allaitement.

PMC-Burundi · AGASHI 3 EPISODE 108


NIRERE Jeanne, enseignante à Ngozi




a

J’aime beaucoup le feuilleton et je l’écoute très attentivement.

Je tire beaucoup de leçons morales dans ce feuilleton. Si je me réfère à Ruberika, la leçon que je tire d’elle, ce n’est pas qu’en faisant recours à la sorcellerie qu’on aura des garçons. De surcroit, coucher avec des sorciers, c’est courir le risque d’attraper des maladies. Encore plus, les grossesses rapprochées peuvent occasionner la pauvreté dans la famille car, avec santé fragile, la femme ne va pas travailler, au moment où son partenaire qui devrait travailler sera obligé de s’occuper beaucoup plus des enfants.

Les gens devraient comprendre que tous les enfants, garçons et filles, ont la même valeur. Malheureusement je trouve qu’il y a des gens qui n’ont pas encore compris cela. Dans la plus part des ménages où ils n’ont pas encore eu de garçons, soit c’est l’homme, soit c’est la femme qui n’est pas content. Cela peut causer une mésentente dans le ménage.

Pour ce qui est de Claude, c’est un très mauvais professeur. Nouer des relations intimes avec les enfants que tu es censé protéger est une lâcheté. Il mérite vraiment une sanction sévère. Les enseignants devraient prendre cet exemple et comprendre que ce que Claude a fait est un acte ignoble et punissable.

Des jeunes filles comme Kanyana, qui pensent que vivre sans copain est déshonorant et qui essaient d’influencer leurs paires pour faire comme elles en cherchant des garçons qui peuvent leurs donner tous ce dont ils ont besoins comme argent et autres sont nombreuses et un peu partout.

Souvent je me réfère à cet exemple pour conseillers mes élèves sur les comportements à adopter. Avant de commencer la leçon je prends au moins trois minutes pour sensibiliser ces jeunes adolescents d’éviter les rapports sexuels avant le mariage, que la consommation de l’alcool et des drogues est nuisible à leur santé et que même leur avenir peut en succomber car ils n’auront pas du temps d’étudier ou réviser leurs cours.

Je suis énormément convaincue que le feuilleton peut contribuer au changement des comportements des gens. Cela se fait remarquer par l’engouement qu’ils ont d’écouter les épisodes d’Agashi sans se lasser. Quand c’est l’heure d’Agashi, tu vois que tout le monde tourne le bouton pour capter Agashi.






Retour à la page d'accueil