AGASHI sur les réseaux sociaux


Agashiburundi

@agashiburundi

+257 75 055 055


Radios partenaires

AGASHI ici

AGASHI 3 EPISODE 57

À Mugwiza, Claudette raconte à Ruberika que son mari Vito prend bien soin d’elle. Elle lui achète de la viande, de petits poissons…tout ce qu’elle veut à cause de sa grossesse. Elle ajoute qu’elle peut se reposer quand elle se sent fatiguer.

À Burisho, Ndiku demande à Kimata comment il peut passer une semaine sans se rendre au four. Kimata s’excuse en disant que son enfant était gravement malade. Il regrette que son enfant ne bénéficie pas de la gratuité ciblée des soins. Ndiku s’en moque.

À Kagona, Nella connaît ses premières menstruations. Sa mère Gudura lui indique l’usage des serviettes hygiéniques. Nella a honte et décide de ne pas aller à l’école avant la fin des menstruations.



AGASHI 3 EPISODE 56

À Bukima, Lysa est venue voir Dina. Celle-ci lui raconte comment elle a failli être violée par son bon-frère Nepo sous prétexte d’accomplir un rituel. Elle informe aussi Lysa qu’elle a fait récemment un test de grossesse et que le résultat est positif.

À Kagona, Vanessa se trouve au parking en train de vendre de la bouillie. Elle dit à Béa qu’elle sent la honte quand les gens la voient en train de vendre de la bouillie et qu’elle a peur que les élèves de son école ou le directeur le constatent.

À Burisho, Nelly leur rassure que le bébé aille mieux et qu’ils pourront bientôt sortir de l’hôpital. Toujours, leur enfant ne peut pas bénéficier de la gratuité car l’enfant n’a pas été enregistré à temps à l’état-civil.



AGASHI 3 EPISODE 55

À Burisho, l’administrateur dit à Kimata qu’il doit d’abord adresser une lettre de demande d’autorisation au gouverneur de province pour avoir l’extrait d’acte de naissance.

À Mugwiza, Claudette est bien contente que Vito fasse assez pour bien manger même si ce dernier affirme que c’est très coûteux.

À Bukima, Dina continue de refuser les avances de Nepo qui ose entrer dans sa chambre pour tenter de la violer.



AGASHI 3 EPISODE 54

Serina et Gasoni sont chez Gudura à Kagona pour expliquer à Vanessa qu’elle doit aller vendre de la bouillie comme sa mère est souffrante.

À Bukima, Siri se vante d’avoir menti Dina à propos des biens laissés par Guido. Nepo ne désarme pas dans son intention de la draguer.

La famille Kimata à Burisho a un enfant hospitalisé. L’infirmière explique qu’il n’est pas possible de bénéficier des avantages de la gratuité des soins car leur enfant n’a pas été enregistré à la commune.



AGASHI 3 EPISODE 53

À Murwiza, Claudette et Vito vont au centre de santé. Des résultats de laboratoire prouvent une malnutrition aiguë et un faible taux de sang alors qu’elle est enceinte.

À Burisho, Keziya, femme de Ndiku vient rendre visite à la famille Kimata. Kwirina regrette la négligence de Kimata qui ne veut pas faire soigner ses enfants au centre de santé en cas de maladie.

À Kagona, Béa regrette que Vanessa n’ait pas écouté ses conseils. La famille Musaganya s’active à collecter de l’argent pour aider à soigner Gudura.



NIRERE Jeanne, enseignante à Ngozi




a

J’aime beaucoup le feuilleton et je l’écoute très attentivement.

Je tire beaucoup de leçons morales dans ce feuilleton. Si je me réfère à Ruberika, la leçon que je tire d’elle, ce n’est pas qu’en faisant recours à la sorcellerie qu’on aura des garçons. De surcroit, coucher avec des sorciers, c’est courir le risque d’attraper des maladies. Encore plus, les grossesses rapprochées peuvent occasionner la pauvreté dans la famille car, avec santé fragile, la femme ne va pas travailler, au moment où son partenaire qui devrait travailler sera obligé de s’occuper beaucoup plus des enfants.

Les gens devraient comprendre que tous les enfants, garçons et filles, ont la même valeur. Malheureusement je trouve qu’il y a des gens qui n’ont pas encore compris cela. Dans la plus part des ménages où ils n’ont pas encore eu de garçons, soit c’est l’homme, soit c’est la femme qui n’est pas content. Cela peut causer une mésentente dans le ménage.

Pour ce qui est de Claude, c’est un très mauvais professeur. Nouer des relations intimes avec les enfants que tu es censé protéger est une lâcheté. Il mérite vraiment une sanction sévère. Les enseignants devraient prendre cet exemple et comprendre que ce que Claude a fait est un acte ignoble et punissable.

Des jeunes filles comme Kanyana, qui pensent que vivre sans copain est déshonorant et qui essaient d’influencer leurs paires pour faire comme elles en cherchant des garçons qui peuvent leurs donner tous ce dont ils ont besoins comme argent et autres sont nombreuses et un peu partout.

Souvent je me réfère à cet exemple pour conseillers mes élèves sur les comportements à adopter. Avant de commencer la leçon je prends au moins trois minutes pour sensibiliser ces jeunes adolescents d’éviter les rapports sexuels avant le mariage, que la consommation de l’alcool et des drogues est nuisible à leur santé et que même leur avenir peut en succomber car ils n’auront pas du temps d’étudier ou réviser leurs cours.

Je suis énormément convaincue que le feuilleton peut contribuer au changement des comportements des gens. Cela se fait remarquer par l’engouement qu’ils ont d’écouter les épisodes d’Agashi sans se lasser. Quand c’est l’heure d’Agashi, tu vois que tout le monde tourne le bouton pour capter Agashi.






Retour à la page d'accueil