AGASHI sur les réseaux sociaux


Agashiburundi

@agashiburundi

+257 75 055 055

ANDROID App:


Radios partenaires

AGASHI ici

Agashi 2 épisode 208

A Kagona, Ange aide Lysa à faire la propreté dans la maison, toutes regrettent de la façon dont Kenger est mort. A Mugwiza, Soto et RUBERIKA sont content d’avoir une nouvelle moto. A Kagona, Béatrice présente son prix, un ordinateur, à ses parents; ils sont contents.



Agashi 2 épisode 207

A Burisho, c’est la fête chez Tazaro, Rudo a bien réussi. A Kagona, chez le sorcier, Kengeri succombe sur sa blessure, Pondero est tourmenté! A Bukima, Lysa va récupérer ses biens à Kagona.



Agashi 2 épisode 206

A Mugwiza, la famille de Soto et Ruberika reçoit leur prix pour avoir été un modèle dans le planning familial. A Bukima, Claude et Popina sont infligés une peine de prison. A BUrisho, c’est de la joie chez Tazaro, Rudo a réussi à ses examens.



Agashi 2 épisode 205

A Kagona, Lysa ne trouve pas Kengeri à la maison, elle ne sait pas ce qui lui est arrivé. A Burisho, c’est la journée mondiale de santé mentale, Febu qui s’est distinguée dans l’encadrement des malades mentaux reçoit un prix. A Mugwiza, Soto est informé qu’il a été choisi comme modele en matière de planning familial.



Agashi 2 épisode 204

A Bukima, Ange vient de décrocher un bon contrat, elle et sa mère sont excitées. A Mugwiza, Jeanne apprend que sa mère est morte, elle tombe en syncope. A Kagona, Béatrice demande à LYSA de l’accompagner à BUKIMA pour récuperer son prix.



La sensibilisation pour AGASHI 2 se poursuit, les auditeurs tirent des leçons




a

Marie-Thérèse Kabuhinja, est une vieille femme de 73 ans habitant la colline Butare de la zone Musasa. S’entretenant avec les agents de PMC après une rencontre promotionnelle avec les auditeurs de la localité de Masanganzira de la zone Musasa en commune Kiremba de la province Ngozi le 08 septembre 2016, elle affirme que le feuilleton radiophonique AGASHI est une source d’inspiration et y tire des leçons à donner à ceux qui sont à l’âge de reproduction.

« J’aime cette émission et à travers elle, je conseille aux jeunes femmes qui enfantent encore à limiter les naissances », dit-elle, et d’ajouter : « Maintenant, il n’y a plus de terres cultivables, quand on continue à mettre au monde beaucoup d’enfants qu’on n’est pas capable de supporter, certains finissent par la rue, c’est une désolation pour les mères ».

Pour Marie-Thérèse Kabuhinja, des problèmes s’observent surtout chez des polygames qui se marient avec plusieurs femmes et par conséquent mettent au monde plusieurs enfants alors qu’il n’a qu’un petit lopin de terre qui ne parvient pas à les nourrir, et qui ne peuvent pas aller à l’école. « Je conseillerais à ceux qui sont à l’âge de reproduction, de mettre au monde des enfants qu’ils peuvent supporter », renchérit-elle. Elle invite également la population d’écouter les conseils donnés à travers le feuilleton AGASHI.

JPEG - 95.1 kb
Les agents de PMC-Burundi lors de la caravane promotionnelle à Gashikanwa en province de Ngozi le 09 septembre 2016

Population Media Center à lancer une campagne de caravanes promotionnelles à travers le pays pendant le mois de septembre, quelques jours après le lancement de la deuxième phase du feuilleton AGASHI, ceci dans le but d’informer les auditeurs sur la diffusion. Les participants ont l’occasion de répondre à diverses questions sur le feuilleton et reçoivent des prix pour les gagnants.





Réaction/ Gira ico ushikirije



Retour à la page d'accueil