AGASHI sur les réseaux sociaux


Agashiburundi

@agashiburundi

+257 75 055 055

ANDROID App:


Radios partenaires

AGASHI ici

Agashi 2 épisode 208

A Kagona, Ange aide Lysa à faire la propreté dans la maison, toutes regrettent de la façon dont Kenger est mort. A Mugwiza, Soto et RUBERIKA sont content d’avoir une nouvelle moto. A Kagona, Béatrice présente son prix, un ordinateur, à ses parents; ils sont contents.



Agashi 2 épisode 207

A Burisho, c’est la fête chez Tazaro, Rudo a bien réussi. A Kagona, chez le sorcier, Kengeri succombe sur sa blessure, Pondero est tourmenté! A Bukima, Lysa va récupérer ses biens à Kagona.



Agashi 2 épisode 206

A Mugwiza, la famille de Soto et Ruberika reçoit leur prix pour avoir été un modèle dans le planning familial. A Bukima, Claude et Popina sont infligés une peine de prison. A BUrisho, c’est de la joie chez Tazaro, Rudo a réussi à ses examens.



Agashi 2 épisode 205

A Kagona, Lysa ne trouve pas Kengeri à la maison, elle ne sait pas ce qui lui est arrivé. A Burisho, c’est la journée mondiale de santé mentale, Febu qui s’est distinguée dans l’encadrement des malades mentaux reçoit un prix. A Mugwiza, Soto est informé qu’il a été choisi comme modele en matière de planning familial.



Agashi 2 épisode 204

A Bukima, Ange vient de décrocher un bon contrat, elle et sa mère sont excitées. A Mugwiza, Jeanne apprend que sa mère est morte, elle tombe en syncope. A Kagona, Béatrice demande à LYSA de l’accompagner à BUKIMA pour récuperer son prix.



PMC Burundi célèbre le 4è anniversaire d’implantation




a

1er mai, 2013, une date inoubliable dans l’histoire de Population Media Center au Burundi, date à laquelle cette organisation internationale basée à Vermont aux Etats-Unis, a été implantée dans ce pays des Grands Lacs.

Profitant de la célébration de la journée mondiale du travail, l’équipe de PMC au Burundi, surnommés MOUSQUETAIRES, s’est organisée pour jouir de cette opportunité afin de célébrer le 4è anniversaire de l’implantation de PMC « Agashi » au Burundi. C’était un moment fort, un moment de rétrospection et d’analyse sur le trajet effectué et les réalisations déjà accomplies.

Relatant les hauts et les bas de ce joli programme de PMC au Burundi, le Représentant Résident de PMC au Burundi, Monsieur Jean-Bosco Ndayishimiye, est revenu sur les difficultés rencontrées au courant de toute la période, les peines encourues pour l’agrément, ainsi que les débuts qui étaient remplies de doutes et d’incertitude.

« Ce n’est qu’après le démarrage de la diffusion du feuilleton AGASHI que nous avons retrouvé petit à petit confiance en nos capacités de conduire le chantier d’ « AGASHI » à bon port a dit Jean Bosco, en pleine convalescence mais qui a tout fait pour être au milieu de son équipe, « de mousquetaires », surnom qu’il a donné lui-même aux membres du staff.

« Les débuts étaient extrêmement pénibles car c’était un nouveau projet avec une nouvelle approche pour le changement de comportements à travers le feuilleton», a ajouté Willy Nsengiyumva, Assistant Financier qui a débuté avec les premiers recrues de PMC au Burundi.

Le Représentant Résident s’est félicité que les efforts de l’équipe des MOUSQUETAIRES burundais ont été récompensés quand le feuilleton AGASHI produit et diffusé depuis janvier 2014, a été primé en 2015, meilleure émission radiophonique an monde entier, traitant parmi les sujets abordés, ceux en rapport avec la santé sexuelle et la population.

Jean Bosco Ndayishimiiye a vivement encouragé le staff de MOUSQUETAIRES à aller toujours de l’avant en de travailler toujours pour mériter confiance dans ce long processus de communication pour le changement de comportements et sur la voie du développement durable et inclusif au Burundi.





Réaction/ Gira ico ushikirije



Retour à la page d'accueil